Il repose tout là-haut

Près d’ une pierre rouge argent

Dans son lit il est beau

Il regarde les passants

Et cri tout plein d’ espoir

A sa fille et ses frères

Qu’ il va bien, qu’ il est fier

Au soleil un dimanche

D’ avoir pris par la manche

Sa maman comme merveille

La tireuse d’ oreille

A fait ce qu’ elle a pu

Pour maintenir à l’ aurore

Son fils n’ est pas perdu

Son âme luit au dehors.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s