Dans le navire des souvenirs

Je met certaines choses à tribord

Ceux qui permettent de sourire

Je les mets en mes bras très fort

Et lorsque je lâche du leste

J’ accroche un petit point luisant

Je contemple la voûte celeste

Et mes secrets au firmament

Dans ce cercle là-haut le feu

Me fait pleurer un petit peu.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s