Lorsque les fleurs tombent du ciel

C’ est pour réconforter les coeurs

Et quand le sel a goût de miel

C’ est pour éponger la douleur

De ceux que l’ on perd d’ un coup sec

Partis visiter les aztèques

Leur coutumes et leurs traditions

Ceux qui font confiance au soleil

Qui chaque matin nous réveillent

Et viens brûler nos coeurs salis

Du jeune sang que l’ on sacrifie.

Ne donnons que la mort à ceux

Ceux que l’ on tue à coups de pieux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s