La fleur des sables éclot l’ hiver

Tandis qu’ érable fuit sous terre

Et puise en moi toute l’ énergie

Qui me fait pousser dernier cri

Il y a en nous de belle racines

Où les salauds viennent et urinent

Je psalmodie et sous-endends

Mon attachement au monde vivant.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s