Au crépuscule le soleil se meurt

A l’ aube il demeure au creux de ma rétine pour qu’ il persiste dans mon regard nocturne.

Je l’ aime ce soleil, tout le monde l’ aime sauf les tatoués comme moi qui font semblant de l’ aimer pour se faire une place parmi les autres.

Oui je l’ aime, oui je suis tatoué.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s