Le brouillard a bouffé

Mes sens qui étourdis

N’ ont eu qu’ à mes souliers

Glisser comme un vomi

D’ une bête monstrueuse

Qui avale les chats

Véritable tondeuse

Belle amie de mes rats

L’ arc-en-ciel n’ est pas loin

Cherchons le dans le foin.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s